„Je n'ai jamais été hostile qu'à la bêtise et à la violation des droits de l'homme.”

Source et d'autres citations

à propos

Sur les vérités collectives et la démesure

Ionesco a déclaré qu'il s'est toujours méfié des vérités collectives. Parce que toute idée qui est fondamentalement correcte a tendance à devenir excessive, abusée et falsifiée à mesure que son affirmation augmente. Ma perception personnelle est que bon nombre de ces excès présentent tôt ou tard des traits idéologiques. Alors se forme une résistance contre cette idéologie, qui devient si excessive que l’idéologie suivante émerge.

Un rhinocéros vert aperçu à Berlin

Si je ne l'avais pas vu, aujourd'hui, sur une photo dans un grand journal, je ne l'aurais pas cru. Un rhinocéros vert a été aperçu à Berlin en train de serrer la main du représentant de l'un des régimes les plus oppressifs de la planète. Derrière la peau encore fine du rhinocéros, il me semble reconnaître celui qui nous a mis en garde contre le rhinocéros brun pour une bonne raison, dont on dit qu'il travaille pour tant de bien et contre tant de mal. Maintenant, je suis très confus.

Les observations intemporelles de Guy de Maupassant

Guy de Maupassant, le grand conteur français du XIXe siècle, a consacré ses nombreux contes et romans à l'âme humaine. Il les observait au quotidien et aussi dans des situations particulières de la vie. Ce qu'il a vu l'a rendu pessimiste, son travail considérable ne laisse aucun doute à ce sujet. Dans cet ouvrage, au milieu de descriptions poétiques de la beauté de la nature, on plonge régulièrement dans les abîmes de l'âme humaine.